Publié le

Interview de Sephy, du blog BD « Vis ma vie de freelance »

AVATAR Sephy Vis ma vie de freelance

Sephy est l’auteur du blog BD  » Vis ma vie de freelance » qui raconte des anecdotes de son quotidien. Vous pouvez le aussi retrouver sur facebook.

Peux-tu te présenter brièvement ?

Bonjour, je m’appelle Sephy. J’ai 30 ans et travaille en tant que graphiste 2D dans un studio de jeu vidéo et d’animation depuis bientôt 10 ans. Je mène en parallèle une activité régulière en freelance.

De profil versatile : je dessine des personnages, décors, interfaces de jeux, illustrations ; en peinture-digitale (Photoshop) ou en vectoriel (Flash). J’enseigne les Arts digitaux en école, réalise divers courts-métrages d’animation et commence à pratiquer la modélisation 3D (Zbrush).

Pour les curieux, mes réalisations sont sur mon site. J’ai aussi une page facebook.

Sephy banniere

 

Comment t’es venu l’idée de lancer ton blog BD ?

À l’origine, j’ai rédigé un dossier « Vis ma vie de freelance » (accessible sur : http://www.sephyka.com/vmv-de-freelance) pour aiguiller les étudiants sur les chemins tortueux du freelancing. Le dossier est dense, à base de gros parpaings textuels ; je devais trouver quelque chose pour le rendre plus digeste à lire. J’ai alors illustré quelques anecdotes avec des clients en BD.

Au bout d’une douzaine, je me suis dis qu’il y avait matière à pousser le concept plus loin. J’ai créé une page Facebook (pour faciliter le partage) et un Tumblr (pour une lecture efficace). J’ai dépassé il y a peu les 80 anecdotes illustrées !

– Combien de temps te prend-il par jour/semaine ou mois ? J’ai vu que tu avais ralenti le rythme. Combien de temps te prends en moyenne un strip ?

Je m’impose la cadence d’une « scénette » par semaine, publiée chaque lundi sur ma page.
Vu que j’ai peu de temps à disposition, j’ai mis en place un parti-pris graphique épuré et un système de mise en scène efficace, basés sur la réutilisation des mêmes personnages et éléments. Ce qui m’intéresse surtout dans Vis ma vie de freelance, c’est d’apprendre à « raconter des choses ».

Je suis en flux tendu : je consacre en moyenne de 2 à 6 heures par scénette. Parfois ça va très vite car je change juste les dialogues, parfois j’intègre de nouveaux lieux/personnages et là, c’est plus long. De toute manière entre la recherche et le tri des idées, la mise-en-scène, l’écriture des dialogues, le calibrage des bulles et personnages au pixel près, la relecture, les corrections, l’export, la publication, les re-corrections… Ça prend vite du temps !

L'espace de travail de Sephy
L’espace de travail de Sephy

Comment trouves-tu tes gags?

Les histoires me viennent d’anecdotes personnelles et/ou rapportées par des connaissances. Maintenant, je reçois aussi beaucoup de témoignages des lecteurs (la page Vis ma vie de freelance est même devenue un exutoire :D). Certaines de mes scénettes sont teintées de réalisme là où d’autres sont plus exagérées. Pour rythmer les péripéties, j’ai introduit les personnages de Croquette le chat et Illuminati le robot décodeur !

Dès qu’une scénette est terminée, je la partage à quelques proches pour avoir du recul. Suivant leurs remarques, il m’arrive bien souvent de changer totalement les dialogues voire la chute !

WIP/strip Vis ma vie de freelance
WIP/strip Vis ma vie de freelance

Quels matériels utilises-tu ?

Je gribouille mes sketchs sur papier, souvent dans un bar autour d’une bière. De retour chez moi, je choisis la scénette qui m’inspire le plus et la met en scène. Pour les graphismes, Flash est mon logiciel de prédilection. J’accumule maintenant une belle banque d’éléments vectoriels : par exemple, mon héros a maintenant plus de 90 expressions de visage !! C’est devenu traitre car il me faut parfois une demi-heure rien que pour choisir l’expression appropriée !

Les expressions du héro de Vis ma vie de freelance
Les expressions du héro de Vis ma vie de freelance

As-tu d’autres projets en cours ou futur ?

Je réfléchis à porter Vis ma vie de freelance à l’écran… Ce serait marrant de réaliser un épisode pilote ! Ceci dit, je ne vois pas encore comment transposer en animation l’humour si spécifique des BD en 3 cases.

J’ai aussi une idée balbutiante de scénettes dans un univers médiévalo-fantastiquo-rigolo. Je me demande si les lecteurs suivraient… Sachant que cela n’aurait rien à voir avec le réalisme du freelancing.

Enfin, j’ai d’autres projets que l’on peut découvrir sur mon site.

Tu as quelque chose à rajouter ?

Je remercie les lecteurs. Interagir avec eux est très amusant et surtout super motivant !
C’est grâce à eux que Vis ma vie de freelance perdure.

Merci beaucoup Sephy d’avoir répondu à nos questions !

Retrouvez également sa page sur Les blogs BD ici.

Laisser un commentaire